Les dangers des outils externe

Article en retard, j'avais besoin d'une pause !

Aujourd'hui, nous sommes le samedi 18 juillet 2020. Et hier, dans la nuit en France, certains services et certains sites internet étaient tout simplement inaccessibles. Le responsable, Cloud Flare

Un malheureux incident qui démontre le danger de dépendre des autres, le danger des entreprises privées, un tout petit résumé dans cet article rapide mais pouvant être enrichi par vos commentaires, c'est le principe de ce blog !

Qu’est ce que CloudFlare ?

CloudFlare, c’est plusieurs choses, principalement :

-> Un Anti DDoS

-> un DNS

-> Un Proxy

-> Un WAF

Mais pas que, selon la formule et les entreprises, CloudFlare peut mettre à disposition d’autres services.

En plus simple, CloudFlare permet un accès rapide à un service / site internet partout où que vous soyez dans le monde. Selon Build With, ( Source ) au moment où j’écris ceci, 12 071 700 sites/services internet utilisent Cloud Flare ( en tout cas, le DNS), dont 12 227 en France, c’est impressionnant.

Et, que c’est il passé!

Note, a l’heure actuelle, nous n’avons pas mass informations sur ce qui s’est passé, et ma seul source est la page de status. Je vais aussi faire énormément de raccourcis, au lieu de crier, vous pouvez rajouter des précisions en commentaire, je vous ajouterais + créditerais

Note 2, les heures indiquées ici seront converties en heure française.

Vers 22h10, les datacenters de CloudFlare situés dans certains pays, la cause, un routeur important sur leur réseau indiquait de mauvaises routes, ils indiquent plus tard qu'il ne s'agit pas d'une attaque mais bien un problème de routes. L'incident a été résolu a 22h30-50

Status CloudFlare du samedi 18 juillet 2020.

Pourquoi nous dire tout ça, qu'est ce que ça signifie ?

La dépendance à des services comme CloudFlare ou autres est dangereuse, bien qu'extrêmement utile. Elle peut faciliter la censure, ou couper l'accès à beaucoup de services en même temps comme vu le 18 juillet 2020.

Lorsque cela est possible, mieux vaut utiliser ses propres outils que ceux d'entreprises, qui ne sont pas totalement transparentes, et vous n'avez pas un total accès, demain, CloudFlare pourrait mettre un tracker sur votre site, ainsi que tous ceux utilisant leur service, que vous ne vous en rendrez pas compte, ni vous, ni vos utilisateurs. Peut-être même que c'est déjà fait.

Mais alors ? Dois-je vraiment arrêter d'utiliser ces services ?

Comme dit plus haut, quand c'est possible, utilisez vos propres outils. Et sinon, rien ne vous empêche d'utiliser des services tiers mais prenez conscience que vous n'êtes pas à l'abri d'une panne ou d'un tout autre problème chez le fournisseur du service, il peut aussi être malhonnête comme l'exemple donné plus haut avec Cloud Flare. Cet incident fut pour moi un moyen de parler des dangers de dépendre des autres, un danger que je subis les conséquences tous les jours… #AchetezMoiUnReseau

Cet article fut long a sortir mais j'avais besoin de prendre une pause. Si vous avez quelque chose à rajouter, ou corriger, les commentaires sont présent. ( vous serez ajoutez a l'article + crédité )

Et bye !


Edit 1 : Corrections + ajout ( WAF ) | Merci LéoliosMais pas que, selon la formule et les entreprises, CloudFlare peut mettre à dispositions d’autres services.

Article 20th | 550 Mots | 2 Commentaires. Par Maxime